Laissez-nous un message

Que faire de ses piles et batteries usagées ?

Publié le 04/07/2014

Une étude récente montre qu’en moyenne, les Français possèdent chez eux 75 piles ou batteries dont une partie est usagées. C’est près de 3 kg de piles et accumulateurs stockés par chaque ménage français. Cette pratique est contre-productive puisque la collecte permet de recycler 50 % à 70 % du poids de ces déchets.

Pour réduire vos déchets préférez les batteries rechargeables plutôt que les piles à usage unique. (voir article blog du 19/06/2014 Comment faire des économies sur vos achats de piles)
Rejetés sans précaution, les piles et accumulateurs peuvent libérer dans l’environnement de nombreux composés dangereux : acide, plomb, aluminium, lithium, mercure.
Depuis le 1er janvier 2001, la collecte des piles et accumulateurs est obligatoire, quel que soit leur type, même si tous ne sont pas classés comme déchets dangereux. Sont considérés comme déchets dangereux :

  • les accumulateurs au plomb (surtout utilisés comme batteries de démarrage des voitures),
  • les accumulateurs Nickel – cadmium (Ni-Cd), (de plus en plus remplacés les accumulateurs Ni-Mh),
  • les piles contenant du mercure (piles bouton)
  • les électrolytes de piles et accumulateurs usagés.

En revanche, les piles salines et alcalines usagées ne sont pas considérées comme des déchets dangereux mais ce n’est pas une raison pour ne pas les recycler.

Ne jetez jamais vos piles, batteries ou accumulateurs usagés dans votre poubelle habituelle. Utilisez les points de collecte installés dans plus de 20 000 sites en France, essentiellement dans la grande distribution, les magasins spécialisés, les magasins de bricolage et les collectivités locales. Grâce aux deux plus grandes sociétés de collecte et de valorisation des piles et batteries, Screlec et Corepile, vous trouverez toujours un bac proche de chez vous.

Cliquez ici pour connaitre le point de collecte le plus proche, de notre partenaire Corepile.

Vous pouvez regrouper vos piles et petites batteries usagées, chez vous, dans le cube à piles de Corepile. Faites nous une demande par le formulaire contact en nous précisant le nombre de boites.

A l'issue d'un tri soigné réalisé par Corepile, les produits usagés sont regroupés en lots selon les technologies. Le centre de traitement récupère ensuite les métaux qui les composent afin de les réintégrer dans la filière de production. Le traitement des piles et petites batteries collectées par Corepile permet de récupérer environ 5.000 tonnes de métaux chaque année.

Ces métaux sont ensuite réutilisés pour la fabrication d’objets de la vie courante comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des bornes anti-stationnement, des articles de quincaillerie, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (Cadmium).

Le recyclage des piles et accumulateurs usagés fait appel à 4 types de procédés :

LA PYROMETALLURGIE

Piles et accus concernés : Piles alcalines/salines, Piles Lithium, Accus NiCd, Li-ion, NiMH

Les piles ou accumulateurs sont introduits dans un four de fusion. La séparation des métaux est réalisée par une réaction d’oxydo-réduction. Les fractions obtenues seront différentes d’une usine à l’autre et s’adaptent aux besoins du marché.

L’HYDROMETALLURGIE

Piles et accus concernés : Piles alcalines/salines, Accus NiCd, Li-ion

Les piles et accumulateurs subissent un traitement physique conduisant à la séparation des composés ferreux, non ferreux et des papiers/plastiques.
La fraction non ferreuse est alors soumise à un traitement physico-chimique acide, pour séparer les éléments. Cette méthodologie tiens son nom de l’utilisation d’acide liquide pour réaliser le traitement.

LA DISTILLATION

Piles et accus concernés : Piles bouton 

Les piles subissent d’abord un broyage cryogénique sous azote liquide afin d’éviter la vaporisation du mercure (pile bouton ancienne génération). L’amalgame obtenu subira ensuite une distillation. Les éléments métalliques étant séparés par voie magnétique.

LA FUSION

Piles et accus concernés : Batteries au plomb

Le procédé est comparable à celui de la pyrométallurgie mais ne donne qu’une matière en sortie de four : du plomb sous forme de lingots

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Livraison express

Choix du paiement

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Recherche dans le blog

Derniers avis

Par Paul K. (Grenoble, France métropolitaine) le 19 Sept. 2018 :

(4/5) 

Produit évalué : Batterie 10.8V 2.7Ah pour porte 946933 VELUX Cette batterie n'est pas exactement identique à celle d'origine, une pièce...

Par Bernard P. (Le puy saint bonnet, France métropolitaine) le 19 Sept. 2018 :

(3/5) 

Produit évalué : Projecteur rechargeable LED 1W 90Lm le produit fonctionne tres bien avec une bonne portee,il tient bien la...

Par Francesco P. (ARCORE, Italy) le 18 Sept. 2018 :

(4/5) 

Produit évalué : Batterie 12V pour Aspirateur DV1205N Black & Decker Ottimo prodotto. Una stella in meno per il costo eccessivo del trasporto.